Heroes ans spirits of New Guinea

Wylda Bayron
Jusqu’au 1er mars 2020
193 Gallery, Paris

La Papouasie-Nouvelle-Guinée reste une terre mystérieuse dont la simple évocation du nom parle encore d’aventure. Wylda Bayron a parcouru cette région encore difficile d’accès à la rencontre des sociétés tribales dépositaires d’un patrimoine culturel exceptionnel mais aujourd’hui menacé. Elle a assisté à des célébrations habituellement cachés aux étrangers et a réalisé des portraits des habitants en tenues cérémonielles évoquant un univers symbolique peuplé par les ancêtres et les esprits.

«Je m’intéressais particulièrement aux cultures des régions éloignées, aux costumes traditionnels et à la modification corporelle. J’admire l’ingéniosité humaine et suis fascinée par les sociétés qui vivent « hors réseau » et conservent ainsi leur identité culturelle. J’étais partie deux mois en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en touriste. Mon chargeur de batterie a rendu l’âme dans la région entourant le fleuve Sepik, une semaine avant le festival de Mount Hagen. En cherchant à le remplacer, j’ai rencontré un Britannique qui était marié à une femme de l’ethnie motu. Ils m’ont accueillie au sein de leur famille et m’ont encouragée à rester, afin d’entreprendre un projet de préservation culturelle. J’ai commencé à sillonner les vingt-deux provinces du pays, dans l’espoir d’y photographier au moins un exemple de costume traditionnel. Cela m’a pris un an et demi… J’ai vécu dans les villages, chez l’habitant, j’ai appris la langue Pidgin afin de mieux communiquer mes intentions. Je voulais offrir aux Papouasiens l’occasion d’afficher leur splendeur et d’admirer leur propre diversitéWylda Bayron

JE SOUTIENS tljc
JE FAIS UN DON

touslesjourscurieux est un site indépendant créé par d’authentiques amoureux de la photo. Toutes les semaines, nous proposons sur notre site gratuit des articles et un agenda complet. Tout cela ne peut se faire sans vous. Alors, si vous prenez du plaisir à nous lire… faites un don. Merci.


Saisissez les éléments à chercher et appuyer sur la touche "entrée"