New york rhythm

Sid Kaplan

C’est la première exposition personnelle en France d’un personnage surtout connu pour avoir été le tireur des photos de Robert Frank, Weegee, Allen Ginsberg, W. Eugene Smith, Cornell Capa, Louis Faurer, Philippe Halsman et Duane Michals (!). Si ces prestigieuses collaborations lui ont apporté une réputation d’excellence, ces ombres tutélaires ont longtemps masqué un autre pan du talent de ce résident depuis toujours de l’East Village. C’est alors qu’il boit une bière avec Frank et Smith, que le désir de faire ses propres images le saisit. Mais il veut être libre et éviter toute contrainte. «Pour moi, la meilleure façon de pratiquer la photographie, c’est de le faire pendant mon temps libre, comme Jacques-Henri Lartigue ou Alfred Stieglitz. Je n’ai jamais voulu en faire un boulot qui m’aurait mis à la merci des directeurs artistiques et des délais à respecter, je serais devenu dingue». Il va faire de sa ville son sujet de prédilection, documentant la perpétuelle évolution urbaine et la vie dans les rues qu’il arpente sans relâche. Cette division étanche entre le travail pour les autres et son œuvre personnelle, lui a garanti une sorte de pureté du regard même si les deux univers ont pu se nourrir l’un l’autre. Il était temps maintenant qu’il repasse de l’autre côté du miroir.

Les douches la galerie, Paris

Les infos pratiques

©Sid Kaplan / Courtesy Les Douches la Galerie

New York City, 1999

New York City, 1953

South Bronx, NYC, 1953

New York City, 1954

Lower East Side, New York City, 1988

LIKE, la revue de touslesjourscurieux
VOIR LE SOMMAIRE

touslesjourscurieux est un site indépendant créé par d’authentiques amoureux de la photo. Pour compléter notre offre et vous faire plaisir nous avons créé une revue photo.
A chaque saison son LIKE!


Saisissez les éléments à chercher et appuyer sur la touche "entrée"