Corentin Folhen

Dans le village de Morne-à-Cabri, à 20 km de Port-au-Prince, Lumane Casimir est une opération de relogement réalisée après le tremblement de terre de 2010 qui a laissé des centaines de milliers d’Haïtiens sans abri. Mais le projet, situé dans une zone désertique à l’écart de toute infrastructure, accumule les errements: retards de construction, chantier bâclé dont le délabrement a commencé avant même son achèvement, eau courante salée, électricité problématique, logements petits mais loyers élevés, utilisation de fonds suspects, corruption, échec du projet de développement…Lumane Casimir, qui devait être exemplaire, reproduit finalement à échelle réduite les problématiques d’Haïti, face auxquelles les habitants se débrouillent pour réinventer leur quotidien. «Il fallait l’œil de photographe averti de Corentin Fohlen et surtout cette intelligence sensible pour restituer la subtilité d’un face-à-face ou même d’un évitement réciproque qui se jouent ici depuis plus de deux siècles.» 
Ce travail a été récompensé par un Sony World Photography Award en 2018 et le prix Maison Blanche en 2017.

Le village
Photographies: 
Corentin Fohlen
Texte: 
Yanick Lahens (Prix Fémina 2014)

Éditions Le bec en l’air

Impression en quadrichromie
25 euros


Saisissez les éléments à chercher et appuyer sur la touche "entrée"