Le jardin de mon père

Jean-Claude Gautrand
Jusqu’au 11 janvier 2020
Galerie Argentic, paris

Jean-Claude Gautrand fut un auteur talentueux, témoin d’une génération qui n’a cessé de militer pour la reconnaissance de la photographie. Cette exposition présente le dernier travail du photographe disparu récemment. Ce sont des natures mortes qu’il réalisa dans le cabanon du jardin de son père après son décès et qui constituent certainement la série la plus intime et la plus personnelle dans son œuvre. Objets de rien mais parcelles d’intimité et d’émotion qui nous demandent d’interrompre notre marche et de voir. Un gant, un fruit, quelques graines deviennent des petites poésies par l’image où graphisme, matière et lumières sont les composants essentiels de cette rigueur formelle qui a structuré toute l’oeuvre du photographe.

 

« Pris par hasard d’une soudaine envie de ranger un peu l’amoncellement hétéroclite installé par le temps dans le petit cabanon situé au fond du jardin familial, dissimulé sous quelques vieilles planches, un gant de jardinier est apparu à mes yeux : celui de mon père! Un choc émotionnel intense. Tous les souvenirs liés à lui sont remontés à la surface comme une vague. D’autant que la texture même de ce gant, le bois qui le soutient, la lumière qui inonde la scène, rendent plus vivante encore cette rencontre qui m’apparaît comme un appel. Une manière de me dire: Arrête-toi et Regarde » Jean-Claude Gautrand

JE SOUTIENS tljc
JE FAIS UN DON

touslesjourscurieux est un site indépendant créé par d’authentiques amoureux de la photo. Toutes les semaines, nous proposons sur notre site gratuit des articles et un agenda complet. Tout cela ne peut se faire sans vous. Alors, si vous prenez du plaisir à nous lire… faites un don. Merci.


Saisissez les éléments à chercher et appuyer sur la touche "entrée"