Bogdan Konopla

Un conte polonais

Du vendredi 24 mai au dimanche 07 juillet 2019

Parc du Prieuré

Beaucouzé (49)

Le patrimoine du rien

À travers une vision singulière et intime de son pays, Bogdan Konopka interroge la quête humaine et universelle de l’appartenance à un territoire et à son histoire. Arrivé en France en 1988, Bogdan Konopka est reconnu pour son travail sur les faces cachées des villes, Paris, Varsovie, Prague, Berlin, Zurich, Budapest, Pékin ou Shanghai, où son regard s’attache à nous livrer ce qu’il nomme lui-même «leur patrimoine du rien ». L’exposition rassemble une sélection de photographies, prises depuis une quarantaine d’années, qui révèlent la vision sensible et personnelle d’un pays où le réel d’une Pologne qui se transforme et entre progressivement dans la modernité laisse place au songe et à l’onirique. Au détour de portraits posés ou saisis à la volée, de paysages de ruines, de neige ou de brume, de villes fantomatiques, le photographe tente de saisir l’âme des lieux et la mémoire du temps, pour donner à lire la fragilité du monde. «Nous trouvons là tout ce qu’exige la photographie : des traces matérielles, concrètes, au devenir pétrifié, et abandonnées aux éléments d’une absence d’autant plus douloureuse. J’ai voulu éterniser le royaume de ces absents avec l’espoir que l’un d’eux veuille bien apparaître devant l’objectif et éveiller, par sa confession, une résonance dans les méandres de la mémoire grise…» (Bogdan Konopka).

 
 
 
 
 

Saisissez les éléments à chercher et appuyer sur la touche "entrée"