biennale des photographes du monde arabe contemporain

Jusqu’au 24 novembre 2019

Institut du Monde Arabe, Maison Européenne de la Photographie, Cité Internationale des Arts, Mairie et galeries du 4e arrondissement de Paris

 

 

Le site

 

Pour cette troisième édition, 47 artistes sont exposés dans différents lieux de la capitale. Tout d’abord Hassan Hajjaj à la MEP. Principalement des grands formats pétant de couleurs vives et encadrés de boites de conserves, décorations ou de broderies. C’est joyeux, résolument optimiste, plein de vie, fashion, sympathique et accrocheur comme un vendeur de rue. Ambiance radicalement différente à la Cité Internationale des Arts où de jeunes photographes égyptien(ne)s témoignent de la vie quotidienne dans leur pays en portant sur cette réalité des regards éloignés de tout exotisme et sans concession. Troisième point de chute, l’IMA où sont présentés des travaux documentaires ou de fiction, tous consacrés au Liban pays de naissance ou d’adoption des auteurs. On y remarquera en particulier les œuvres d’Omar Iman, Lamia Maria Abillama, François Sargologo et Lara Tabet. Des expositions à la mairie du 4e arrondissement et dans 5 galeries de l’arrondissement complètent la programmation.

Hassan Hajjaj

Hassan Hajjaj

Hana Gamal

Ahmed Gaber

Roger Anis

Karim El Hayawan

Omar Iman

Lamia Maria Abillama

Lara Tabet

François Sargologo

Ambiance/tljc

Ambiance/tljc


Saisissez les éléments à chercher et appuyer sur la touche "entrée"